saucer


saucer

saucer [ sose ] v. tr. <conjug. : 3>
• v. 1200 sauser fig. « tremper »; de sauce
1Vx Tremper dans la sauce. Saucer son pain. Rare Garnir de sauce. « Le pudding saucé d'un brûlant velours de rhum » (Colette).
2(1915) Mod. Essuyer en enlevant la sauce, pour la manger. Saucer son assiette avec un morceau de pain.
3(1732; « tremper [qqn] dans l'eau » 1690) Fam. Se faire saucer, être saucé : recevoir la pluie. ⇒ mouiller, tremper.

saucer verbe transitif (de sauce) Tremper un aliment dans la sauce : Saucer son pain dans la vinaigrette. Éponger la sauce qui reste dans un plat, une assiette avec du pain. Familier. Mouiller quelqu'un, en parlant d'une pluie abondante : Je me suis fait saucer par l'orage. Incorporer une sauce aux tabacs. ● saucer (difficultés) verbe transitif (de sauce) Conjugaison Le c devient ç devant o et a : je sauce, nous sauçons ; il sauça. ● saucer (homonymes) verbe transitif (de sauce) saucée nom féminin saussaie nom féminin

saucer
v. tr. Rendre net de sauce en se servant de pain que l'on mange. Saucer son assiette.

⇒SAUCER, verbe trans.
A. — 1. Vieilli. Tremper dans la sauce, dans une sauce. Un autre piquait une fourchetée de mie de pain qu'il allait saucer dans un verre de sirop d'érable, au milieu de la table (GUÈVREMONT, Survenant, 1945, p. 11). C'est d'un œil amusé que je suivais le manège des clients (...), tous gros mangeurs (...) attablés sans parler, le nez sur les plats et ne le relevant d'un air visiblement satisfait que quand ils avaient saucé leur pain, torché leur assiette (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 261).
Part. passé en empl. adj. Bouteloup éclata d'un rire énorme et jeta une mie de pain saucée dans la bouche d'Achille (ZOLA, Germinal, 1885, p. 121).
2. Rendre net de sauce en essuyant avec un morceau de pain. Saucer son assiette. V. mouillon ex. de H. Bazin.
Part. passé en empl. adj. Les bouteillons sont vides, les plats saucés (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 84).
3. ART CULIN. Garnir, couvrir de sauce. Saucer une entrée. Dressez le tronçon de thon sur le côté; saucez d'une partie de la sauce et envoyez l'autre dans une saucière (Gdes heures cuis. fr., Carême, 1833, p. 137). Ses bras emmanchés de toile blanche disaient qu'elle venait de pétrir la pâte à galette, ou le pudding saucé d'un brûlant velours de rhum et de confitures (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p. 13).
En empl. abs. Dressez le salmis (...) puis les cuisses et six croûtons de pain; saucez légèrement (Gdes heures cuis. fr., Carême,1833, p. 142).
B. — 1. P. anal., pop., fam.
a) Tremper, mouiller abondamment. Elle venait de voir passer Mme Goupil « sans parapluie, avec la robe de soie qu'elle s'est fait faire à Châteaudun. Si elle a loin à aller avant vêpres, elle pourrait bien la faire saucer » (PROUST, Swann, 1913, p. 101).
Être saucé, se faire saucer (fam.). Être trempé par une averse, par une pluie abondante. Le temps devient abominable (...). Hier nous avons voulu faire une promenade en mer et nous avons été saucés (FLAUB., Corresp., 1875, p. 223).
b) Empl. pronom. réfl. Se saucer de. S'asperger de. Céline avait acheté (...) une petite fiole avec une fleur peinte sur le goulot. Cela sentait le réséda suri. Céline s'en était saucé le chignon et les joues et ç'avait même été une révolution, dans l'atelier, que ce luxe de parfums (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p. 55).
2. Au fig., vieilli, pop. Réprimander fortement, donner une correction. Il a été saucé d'importance (Ac. 1798-1878). Trempez lui la margoulette dans le ruisseau. — Lâchez-moi (...) — Ah! tu fais le méchant, prends garde, je vais te saucer. — Courage (...) il le saucera, il ne le saucera pas (VIDOCQ, Mém., t. 4, 1828-29, p. 157).
Expr. Saucer qqn dans le ruisseau, dans la boue. L'insulter. (Dict. XIXe et XXe s.).
C. — Spéc. [Corresp. à sauce II] Tremper dans une certaine préparation liquide. Saucer des peaux dans le bain (CAPUT 1969).
TECHNOL. Incorporer une sauce aux tabacs. (Ds Lar. encyclop.).
REM. Saucement, subst. masc. [Corresp. à supra C] Action de saucer; résultat de cette action. À l'époque de la fabrication soignée des netskés, les ivoiriers japonais employaient (...) cet ivoire laiteusement transparent qui prend avec le temps cette belle patine, ce doux jaunissement, cette chaude pâleur qu'il ne faut pas confondre avec le saucement des netskés modernes (E. DE GONCOURT, Mais. artiste, t. 2, 1881, p. 206).
Prononc. et Orth.:[sose], (il) sauce [so:s]. Ac. 1694: sausser ou saucer; 1718, 1740: saucer ou sausser; dep. 1762: saucer. Conjug.: prend une cédille devant a et o: sauçant, -çons. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1200 fig. « tremper » (Première continuation de Perceval, II, 128, 4374 ds T.-L.: S'espee an lor sanc bote et sause); b) XIVe s. saucier « assaisonner, mariner » (Gloss. du P. Labbe ds LITTRÉ); de nouv. 1538 saucer « assaisonner de sauce » (EST. d'apr. FEW t. 11, p. 110b); c) 1701 médaille saucée (FUR.); d) 1915 « essuyer en enlevant la sauce (pour la manger) » (BENJAMIN, Gaspard, p. 16); 2. a) ) 1650 [éd.] pronom. réfl. se sausser « se mettre dans l'eau » (SCARRON, Virgile travesti, livre V, p. 25); ) 1732 être saussé « être mouillé par la pluie » (RICH.); b) 1718 saucer qqn « réprimander quelqu'un » (Ac.). Dér. de sauce; dés. -er. Fréq. abs. littér.:12.

saucer [sose] v.
ÉTYM. 1538; saucier « humecter », XIVe; de sauce.
———
I V. tr.
1 (1611; saulcer, déb. XVIe). Vx. Tremper dans la sauce. || Saucer son pain.
(1538; saucier, XIVe). Garnir de sauce. || « Le pudding saucé d'un brûlant velours de rhum » (→ Pétrir, cit. 1).
2 (XXe). Mod. Essuyer en enlevant la sauce (pour la manger). || Saucer son assiette avec un morceau de pain (→ aussi Pomper, cit. 6).
1 L'œil fonctionnait, perçant (…), faisant des efforts pour ne pas voir ces dos ronds, ces coudes sur la table, ces assiettes soulevées ou saucées avec un mouillon de pain devant des parents neutres.
Hervé Bazin, Cri de la chouette, p. 46.
3 (1732; « tremper [qqn] dans l'eau », 1690). Fam. || Se faire saucer, être saucé : recevoir la pluie. Mouiller, tremper.Au p. p. || Il est arrivé complètement saucé.
4 (1718). Fig. et vx. Réprimander vertement.
P. p. adj. || Saucé (Voir ci-dessus).
———
II V. intr. Fam. || Il sauce, ça sauce : il pleut.
2 Je fonce dans mon bureau pour y récupérer mon imper, car, dehors, il sauce comme dans la cour d'une caserne de pompiers un jour de grande manœuvre.
San-Antonio, le Secret de Polichinelle, p. 32.
DÉR. Sauçage, saucée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saucer — Sau cer, n. [F. sauci[ e]re, from sauce. See {Sauce}.] 1. A small pan or vessel in which sauce was set on a table. [Obs.] Bacon. [1913 Webster] 2. A small dish, commonly deeper than a plate, in which a cup is set at table. [1913 Webster] 3.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • saucer — [sô′sər] n. [ME sawsere < MFr saussier < sause, SAUCE] 1. a small, round, shallow dish, esp. one with an indentation designed to hold a cup 2. anything round and shallow like a saucer saucerlike adj …   English World dictionary

  • saucer — (n.) mid 14c., from O.Fr. saucier sauce dish, from L.L. salsarium, neuter of salsarius of or for salted things, from L. salsus (see SAUCE (Cf. sauce)). Meaning small, round, shallow vessel for supporting a cup is attested from c.1702 …   Etymology dictionary

  • saucer — ► NOUN ▪ a shallow dish with a central circular indentation, on which a cup is placed. ORIGIN Old French saussier sauce boat …   English terms dictionary

  • Saucer — A saucer is a small type of dishware specifically for use with and for supporting a cup a cylindrical cup intended for coffee or a half sphere teacup for tea. Additionally, the saucer is a distant cousin to the plate. The saucer has a raised… …   Wikipedia

  • saucer — (sô sé ; le c prend une cédille devant a et o ; sauçant, sauçons) v. a. 1°   Tremper dans la sauce. Saucer sa viande, son pain. 2°   Par extension. Tremper dans un liquide quelconque. Saucer des branches dans de l eau.    Il a été saucé dans la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • saucer — noun /ˈsɔː.sə,ˈsɔ(ː).səɹ,ˈsɒ(ː).sər/ˈsɑ(ː).səɹ/ a) A small shallow dish to hold a cup and catch drips. The saucer shaped object could have been a UFO, but actually it was a balloon. b) An object round and gently curved (shaped like a saucer). See …   Wiktionary

  • saucer */ — UK [ˈsɔːsə(r)] / US [ˈsɔsər] noun [countable] Word forms saucer : singular saucer plural saucers a small round flat dish that you put a tea cup or coffee cup on • See: flying saucer …   English dictionary

  • saucer — noun Etymology: Middle English, plate containing a condiment, from Anglo French, from sauce Date: circa 1702 1. a small shallow dish in which a cup is set at table 2. something resembling a saucer especially in shape; especially flying saucer •… …   New Collegiate Dictionary

  • Saucer — A technical charting formation that indicates that a stock s price has reached its low and that the downward trend has come to a close. Saucer formations will exhibit very low volume figures at the point when the stock s price was the lowest …   Investment dictionary